Une courge en bouteille...

Publié le par Tsara Be

        Je vous ai déjà parler de mon intérêt pour la cuisine indienne? Il me semble que oui... Dans ma quête incessante de recette, je suis tombée sur ce site et tout particulièrement sur cette recette qui fait appel à une courge qu'on appelle bottle gourd en anglais ou encore courge-bouteille ou calebasse, en français. Je n'en savais pas plus que vous sur cette courge une semaine plus tôt. Dans tous les cas, j'ai entraperçu cette recette il y a de cela quelques temps et lorsque j'ai vu dimanche que mon vendeur de produit exotique en avait à vendre, je me suis jetée sur l'occasion pour tester non seulement une recette mais un produit qui m'était inconnu. 

        Il ne s'agit  donc pas seulement de cuisiner un nouveau produit mais aussi d'en apprendre un peu plus sur lui. 
La courge telle que présentée sur  le site  mahanandi  a une forme allongé ( d'où son nom de courge bouteille) contrairement à la calebasse classique  dont la forme se rapproche plus d'une amphore. Pourtant il s'agit là de la  même courge mais comme tous les curcubitacées la forme des fruits est variable..  Cette variété  "en huit" ou en amphore est souvent utilisée à des fins décoratifs, après séchage, alors que la courge bouteille  s'utilise en cuisine.  Selon wikipédia le pays d'origine de  la calebasse reste à ce jour encore, difficile à déterminer. En effet, on la retrouve  aussi bien dans des fouilles archéologiques effectuées en Afrique subsaharienne ( Zambie), qu'en Thaïlande ou au Pérou. Aujourd'hui la culture de la calebasse est le plus souvent destinée à des fins ménagers ou à la fabrication d'instruments de musique. C'est en Asie (Inde) et en Extrême Orient qu'on la consomme, de préférence jeune. A maturité, le fruit à en effet tendance à prendre une amertume désagréable.

    Comme je cuisinais pour la première fois ce légume, j'ai suivi à la lettre les indications du site. Il s'agit de préparer la calebasse avec une sauce au sésame et au curry. Par contre, j'ai délibérément fait l'impasse sur les pois chiches n'étant pas une trés grande amatrice de ce légume secs. Pour cette recette pouvant servir 2 personnes, il faut:

1 morceau de calebasse ( 20 cm environ ou le huitième du morceau de mon vendeur asiatique), pelés, évidés et coupés en petits dés.
1 càc de cumin entier
1 càc de graine de moutarde
quelques feuilles de curry
1 càc de curcuma

Pour la sauce au sésame:
3 càs de graine de sésame
1 càs de concentré de tamarin
1 càc de sucre
1 càc de cumin entier
1 càc de graine de coriandre
1 càc de poudre de piment (facultatif)
sel

    Dans une cocotte, faire chauffer 1 càs d'huile. Y faire griller les graines de cumin , de moutarde et les feuilles de curry. Une fois qu'ils commencent à embaumer, ajouter les morceaux de calebasse. Laisser dorer quelques minutes avant de verser environ 200 ml d'eau. Couvrir et laisser mijoter sur feu doux.

    Préparer la sauce au sésame en réduisant en poudre tous les épices. Ajouter environ 200 ml d'eau à ce mélange afin d'obtenir une pâte.

    Ajouter cette pâte aux morceaux de calebasse. Ajouter le curcuma. Bien mélanger et laisser cuire entre 10 et 20 minutes à couvert.

Servir avec des chapatis!

ottle-gourd-curry.jpg

Publié dans sides...

Commenter cet article